Accueil
BIOGRAPHIE


Yves RAMETTE,compositeur français,est né à Bavay (France) où son père était directeur d'école. Attiré tout jeune et d'instinct vers la musique,commence à l'âge de 7 ans l'apprentissage du solfège,du violon et du piano.

A 14 ans,de pair avec ses études secondaires au Lycée de Beauvais,approfondit sérieusement ses connaissances en harmonie.

Ses humanités terminées,entre au Conservatoire National de Musique de Paris dans la classe d'harmonie de Jacques de la Presle,celle de Simone Plé-Caussade pour le contrepoint et la fugue et s'inscrit à l'Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe d'Arthur Honegger où il obtient un premier prix en 1945.

Elève de Robert Duforestel pour le violon,de Lélia Gousseau et Lazare Lévy pour le piano,de Georges Jacob pour l'orgue et d'Eugène Bigot pour la direction d'orchestre,assure de 1947 à 1953 la directions des cours ainsi que les classes d'orgue et d'écriture à la Schola Cantorum de Paris.

Nommé en 1952 Maitre de Chapelle et organiste à l'Eglise Saint Ferdinand des Ternes, à Paris,démissionne en 1990,en désaccord avec les autorités religieuses sur la suppression de la grande musique sacrée et l'introduction d'une liturgie aussi pauvre que vulgaire. Fondateur du choeur mixte «Vox Ardens »,destiné à promouvoir la musique chorale sacrée et profane des grands maîtres classiques, romantiques et modernes,il donne à la tête de cet ensemble entre 1968 et 1987,de nombreux concerts à Paris et en province.

En 1997,à l'occasion d'un concert il fit la connaissance du pianiste américain Eric Himy. Celui-ci,ayant lu les oeuvres de piano d'Yves Ramette,une collaboration amicale s'en suivit: il joua et enregistra nombre de ses oeuvres,donnant de ces difficiles compositions une interprétation révélatrice à la fois de sa prodigieuse technique et de sa grande sensibilité.

Grand lecteur,ses préférences vont aux classiques grecs et latins,aux auteurs du Moyen-Âge, aux grands maîtres de la littérature classique et romantique,...et à l'Histoire. Auteur du livre «Grandeur et Décadence d'une tribune »,(chez Odilon-média )

Depuis 1990,se consacre uniquement à la composition musicale tout en continuant de pratiquer l'orgue et le piano,son instrument favori.

Accueil